Roraima

roraimaCéramiste

Inspirée des calebasses, récipients utilitaires que l’on retrouve en Afrique et en Amérique du sud, Judith Philibert réinvente à sa façon cet objet  traditionnel en façonnant des céramiques à la fois utilitaires et décoratives : grands saladiers, récipients, bols, coupelles, vases… Réalisés uniquement en pièces uniques et très petites séries.

Judith Philibert est titulaire d’un Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique de l’école d’art de Marseille. Elle crée l’atelier Roraima en 2003 à Marseille.

Elle revisite à sa manière les traditions ancestrales qui allient faïence et engobe. Ses créations sont un jeu d’opposition où dialoguent tradition et modernité, matière brute et colorée, texture mate et brillante. Chaque objet est « fait main » selon la technique d’estampage, à la boule ou par plaques de terre galbées, mais aussi par coulage de barbotine dans de profonds moules en plâtre. Elle travaille la matière avec un souci de design, de lignes pures, tout en finesse, qui donne de la légèreté à ses pièces.

site / points de vente / cours

L’atelier

roraima 23berMon atelier est situé 19 rue Rivoli, dans le 5ème arrondissement de Marseille. Dans cet atelier, il y a un espace pour les cours et un espace de travail personnel attenant.

Mais très vite, tout se mélange : les créations des élèves, celles des écoles viennent garnir les étagères.

roraima 20berDes passants, mais surtout les voisins, s’arrêtent devant mes vitrines pour regarder tous ces objets si divers et en profitent pour papoter. Puis, à 16h30, ce sont les enfants qui font une halte pour lancer un « bonjour Judith ! ».

Mon rêve ? Un atelier de 100 m2 !

sss

Les matières

Je travaille avec de la faïence blanche, grise ou noire. J’aime diversifier les argiles, multiplier les possibilités.

Incruster une terre dans une autre, lisser et tournasser longuement. J’ai plusieurs couvertes transparentes pour varier les effets sur la terre brute ou sur des engobes de couleurs.

Je laisse le plus souvent une partie en terre non émaillée sur mes créations : j’aime que l’on sente sa texture mate et poreuse qui contraste avec le lisse et le brillant de l’émail.

Mon plaisir, c’est la recherche : faire des essais, inventer, inlassablement, c’est ma bulle d’oxygène.

Je me fournis à Aubagne pour les matières premières, il y a un super artisan à Barjols qui fabrique mes moules en plâtre.

roraima 22ber roraima 24ber

site / points de vente / cours

Les créations de Roraima

 site / points de vente / cours

Leave a comment:

You must be logged in to post a comment.