QuièTu

quiétu 6berStyliste

Stéphanie Loggia s’est toujours intéressée à la couture, enfant, elle aidait sa mère couturière à faufiler. Lorsqu’elle achète sa première machine à coudre en 1998, la couture devient un loisir : elle se fournit au marché Saint-Pierre, à Paris, et coud le soir et le week-end.

A l’occasion d’un déménagement à Marseille il y a 7 ans, Stéphanie Loggia démissionne de son dernier emploi. Après une année de transition, elle décide de préparer et de passer un CAP couture flou en candidate libre après s’être formée techniquement durant 3 mois.  Son CAP en poche, elle travaille un an dans l’atelier d’une créatrice marseillaise.

En mai 2010, elle crée QuièTu, une ligne de vêtements pour femmes, et présente sa première collection été lors d’une expo-vente au restaurant la Tasca, avec Aurélie, créatrice des vêtements pour enfants de la marque lili moko.

Stéphanie Loggia imagine et conçoit toutes les pièces de la ligne de vêtements QuièTu dans son petit atelier laboratoire.

Elle n’hésite pas à créer l’inattendu en mélangeant des matières, des couleurs avec des coupes sobres, un brin rétro chic, un brin japonisant.

site internet / points de vente

L’atelier

Mon atelier est situé dans un espace bien étudié de 4 m², séparé du salon par deux rideaux fins qui laissent passer la lumière.

quiétu 2berUn renfoncement accueille un système de rangements du sol au plafond : 4 étagères à tissus, 1 étagère pour les bouquins, les boutons, des bobines de fils, 1 penderie ou je suspends les gabarits et les prototypes, derrière laquelle je glisse quelques rouleaux de tissus et le papier kraft. Contre le mur se trouve un deuxième système de rangements avec un plan de travail pour la surjeteuse – et une jolie petite machine de la Manufacture de Saint-Etienne de 1968 dénichée dans un vide-grenier. Je range au-dessous les règles, l’équerre et un grand panier de chutes de tissus et accroche au-dessus les vêtements finis. A gauche, face au reste du salon et aux fenêtres, il y a ma piqueuse plate. A droite et au milieu de cet espace  j’ai placé une commode à 3 tiroirs où je range la mercerie, des gabarits, du fils et un plateau me servant de table de coupe.

quiétu 4berC’est un atelier très coloré : il y a beaucoup de tissus, de matériels, et quelques dessins de ma fille. Ainsi, malgré son exigüité, cet espace est fonctionnel et j’aime y travailler.

Les matières

J’utilise différents types de tissus (coton, laine, polyester, dentelle, vinyle, etc…).

Beaucoup de mercerie : fils, boutons, galons, dentelles, fermetures à glissière etc…

J’achète mes fournitures au marché ou dans des magasins spécialisés et les conserve dans mon atelier.

quiétu 3ber quiétu 5ber

site internet / points de vente

Les créations de QuièTu

site internet / points de vente

Leave a comment:

You must be logged in to post a comment.