Manga Rosa

mangarosa 7ber

Origamiste ensemblière

Autodidacte nourrie de son passé de comédienne et danseuse, Raphaëlle Barbet crée la marque Manga Rosa il y a sept ans.

Ses créations sont grandes ou petites, personnalisées, transportables, identifiables : « Je crée des objets de décoration artistiques à vocation poétique », confie Raphaëlle Barbet. C’est une histoire singulière, une réponse subtile à l’idée du beau, qu’elle développe à travers le monde.

Elle revisite l’art traditionnel japonais de l’origami et propose des assemblages de perles, oiseaux, fleurs à suspendre, à piquer, à poser, à clipper puis à porter.

Raphaëlle Barbet a lancé une nouvelle ligne : les accessoires de mode (broches, barrettes, bandeaux), et les parures pour le mariage trouvent leurs têtes.

C’est dans son atelier de la rue des Joyeux à Marseille que Raphaëlle plie des oiseaux en papier, brode des perles, coud des pétales de fleurs, assemble des galons, des dentelles, ou des plumes avec soin, pour apporter à chaque pièce le charme, la qualité et la poésie qui caractérisent son univers.

site internet/ points de vente / cours

L’atelier

Mon atelier est un petit cabanon transparent posé dans mon jardin, traversé par un arbre qui fait de l’ombre l’été. Les portes coulissent et s’ouvrent sur un parterre de cactus et de petites plantes grasses. Les oiseaux picorent sur le toit les graines du néflier, et leurs pattes y laissent de jolies empreintes.

J’entends la cloche de l’école, le voisin rentrer, les enfants jouer, je suis dedans et dehors.

mangarosa 2ber mangarosa 1ber

mangarosa 6berJ’ai deux grandes tables blanches, des étagères, des boîtes, beaucoup de papiers de toutes les couleurs, de nombreuses perles, brillantes, mates, facetées, en bois, en porcelaine, en nacre, en céramique… Mais aussi des plumes et des tissus. Et des fleurs à profusion !

Sur le côté de la table, un joli panier en osier contient toutes les pinces pour couper, serrer, écraser, plier. Au-dessous se trouvent un pistolet à colle, une mini perceuse, un massicot pour couper le papier et des boîtes de rangement.

mangarosa 5berEt j’ai la photo de ma fée-marraine qui veille sur mes créations. Un p’tit coup de patchouli et je glisse la porte pour rejoindre ma famille juste à côté.

A

Les matières utilisées

J’utilise des papiers uniquement de fabrication artisanale en provenance du Japon, d’Inde, ou du Népal. Je les achète sur internet ou à des revendeurs essentiellement.

Pour les perles, j’ai récupéré des stocks anciens de fabricants de bijoux et j’en achète à Paris, j’aime les toucher avant de les acheter.

A

site internet/ points de vente/ cours

A

Les créations de Manga rosa

 

 

 

site internet/ points de vente/ cours

 

 

Leave a comment:

You must be logged in to post a comment.